Le Square Saint Nicolas et sa croix hosannière

L’église Saint Nicolas avait gardé le titre de l’ancienne chapelle Saint Pierre (patron des pêcheurs), construite tout à côté au XIIème siècle, à l’intention des marins, et détruite au XVIème siècle par les éboulements causés par la mer.

Au XVème siècle, on voyait encore une maladrerie sur le terrain de Saint Nicolas. Les portes de cette église se sont fermées pour toujours lors de la Révolution en 1789. Le calvaire «renaissance» du chœur a été replacé, en 1937, à Saint Martin au dessus du mémorial 1914-1918. Tout d’abord vendue, l’église a été démolie en 1821. Une belle croix hosannière, sculptée dans le gré, imitant les calvaires bretons, est visible dans l’ancien cimetière Saint Nicolas.

 

Description de la croix : appuyé sur deux marches octogonales, le fût Hélicoïdal et torsadé supporte la croix au croisillon pommelé à ses extrémités.

Plus bas, on peut voir d’un côté une Piéta, la Vierge et Saint Jean, de l’autre côté le Christ avec Saint Pierre et Saint Nicolas. Cette croix hosannière est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 14 avril 1930.

Share Button

Poster un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *