Camille Marchand

« Veules les Roses, village d’artistes compte dans son patrimoine de nombreux peintres dont Camille Marchand ».

Regards du paysagiste Cauchois Camille Marchand
Paris 1889 – Veules les Roses 1970

Né à Paris en 1889, Camille Marchand vient régulièrement en vacances à Veules où ses parents avaient fait construire une villa dès 1882: « La Rafale« .

Son affection pour le Pays de Caux développé aux temps de l’enfance et des vacances l’amène à y résider en permanence à partir de 1942, à la villa « Les Sources » près des cressonnières de la Veules. Il y décède en 1970.

Elève d’Adrien Brumeau (1847-1965), il est à la fois décorateur de théâtres Parisiens, illustrateur de livres, peintre paysagiste, affichiste, créateur publicitaire, auteur de bandes dessinées, professeur de dessin, aquarelliste de renom et conservateur d’objets historiques ou scientifiques en tous genres dans son musée privé.

Il contribue artistiquement à la vie locale en dessinant de multiples enseignes destinées aux  commerçants locaux et décore les intérieurs de belles villas.
Président des « Amis de Veules » après la grande guerre 14-18 dont il revient blessé, il crée et anime le village avec d’exceptionnelles fêtes à thème et défilés costumés.
Président du Syndicat d’Initiative de Veules les Roses durant de nombreuses années, Camille Marchand participe activement à sa renommée et à son essor touristique.
En août 1996, la Municipalité reconnaissante, donne son nom à une rue du village.

Dates clés :

  • 1920 : Officier de l’Académie des Beaux Arts de Paris.
  • 1922 : 1er prix des Beaux Arts de la ville de Poitiers.
  • 1930 : Médaillé d’Argent section aquarelle de la ville de Versailles.
  • 1945 : Membre de l’Académie des sciences, belles lettres et arts de Rouen.
Share Button

Poster un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *