Note concernant le fleuve La Veules

Vous êtes nombreux à nous interpeller sur la situation de la Veules en terme de hauteur d’eau et de développement des herbiers. Comme vous le savez, le Syndicat Mixte des Bassins Versants a réalisé deux faucardages avant la période estivale.

Aujourd’hui, un arrêté préfectoral du 25 juillet 2017 indiquant le passage en alerte sécheresse renforcée, nous interdit d’intervenir pour un faucardage qui serait de toute façon incompatible avec les enjeux sanitaires et touristiques sur la plage en cette saison.

La gestion des vannes des moulins reste le seul levier sur lequel il est possible d’agir. Par ailleurs, nous comprenons bien l’intérêt de faire tourner les roues mais ce qui a aussi pour conséquence de faire monter le niveau de la rivière en amont et provoquer de la sédimentation (propice au développement des herbiers).

Ce point a été abordé avec les propriétaires des moulins afin de laisser tourner les roues en journée et d’ouvrir les vannes en soirée jusqu’au matin, ainsi qu’en cas d’événements pluvieux importants (orages ou pluies prolongées).

Merci de votre compréhension.

Share Button

Reponse

  1. Enfin du bon sens concernant la régulation du niveau de la Veules! Tant d’années de courriers ,de coups de téléphone à la mairie ou aux responsables des bassins versants ,de vifs échanges avec les propriétaires des moulins (qui se moquaient bien de la montée des eaux en amont) .Bon courage pour faire appliquer ce qui est préconisé…

    Françoise Hacke-Martin says:

Poster un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *