Vous êtes ici >> Accueil > les brèves > Actualités sur Veules les Roses

Actualités sur Veules les Roses

page 1/67 | Page suivante »
  • Note moyenne : 3.07/5

Note moyenne : 3.1/5 (14 notes)

Maire de Veules-les-Roses, Jean-Claude Claire revient sur la qualité des eaux de baignade de la commune. Des mesures ont été prises pour améliorer les choses

La qualité des eaux de baignade ne s'est pas dégradée à Veules. C'est le maire Jean-Claude Claire qui l'affirme. « Ce sont les normes qui ont changé. Elles ne sont plus basées sur un an mais sur trois. Les résultats se sont améliorés en 2013 mais on paie de mauvais prélèvements datant de 2011 », constate l'édile.

Néanmoins, l'élu ne se cache pas derrière son petit doigt. « On ne reste pas les bras croisés », assènet- il. Désormais président du CTSN (Comité pour le développement du tourisme et des sports nautiques), il est bien conscient de l'impact négatif que peuvent avoir les données fournies la semaine dernière par l'Agence régionale de santé. « Ce sont surtout les touristes étrangers qui y sont sensibles », complète le premier magistrat veulais. « Nous avons organisé des réunions cet hiver avec l'ARS et l'Agence de l'eau. Il nous faut encore gagner en qualité ». L'objectif, c'est d'atteindre une mention satisfaisante en 2015.

Petite taille

La caractéristique de la Veules, plus petit fleuve de France, est aussi son point faible. Sa courte taille empêche une élimination naturelle des bactéries. Reste donc à remonter les sources éventuelles de pollution.

Ce sera notamment fait cet été. « Nous avons 65 % de résidents secondaires. Ce n'est qu'à cette période-là que l'on peut entrer chez eux pour vérifier la qualité des raccordements », souligne Jean- Claude Claire. « Nous allons mettre un colorant, de la fluorescéine dans les sanitaires et ainsi suivre le parcours des eaux usées ». Une journée en juillet et une journée en août, des prélèvements seront effectués tous les 50 mètres dans la Veules.

En progrès mais fragile

« Nous essayons de trouver d'où vient le problème. Il peut être lié à un réseau fuyard. Ça peut être un tuyau d'assainissement cassé mais ça peut aussi venir d'ailleurs. On s'est intéressée aux rivières souterraines entre Saint-Valéry et Veules. On a réalisé des relevés et les résultats sont corrects », poursuit le maire.

L'élu local conclut : « Nous avons une station d'épuration performante. Nous avons réalisé des travaux sur la sortie de rivière. Nous sommes en progrès. Nous ne sommes pas dans le rouge. Nous sommes passés dans le vert ». Il montre les feuilles récentes de prélèvements. « Cependant, nous sommes fragiles, il faut le reconnaître. En cas de gros orage, nous n'hésiterons pas à fermer la plage ». Prudence est mère de sûreté, comme dit l'adage. Rassurons toutefois les visiteurs : à Veules, on peut se baigner.

GHISLAIN ANNETTA Le Courrier Cauchois du 4 juillet 2014


Aucun commentaire

Festival du lin

03/07/2014
  • Note moyenne : 2.36/5

Note moyenne : 2.4/5 (11 notes)

Bienvenue au Pays du Lin !

Nous sommes très heureux de vous accueillir dans nos dix communes. De nouveau, pour cette 23ème édition du Festival, nous avons fait le maximum pour vous faire découvrir notre patrimoine et la plante symbole de notre région : LE LIN.

250 bénévoles, 150 adhérents, 22 administrateurs et 2 salariées se sont mobilisés pour faire, de ces 3 jours, une Fête. Vous trouverez, au cours de votre visite, le lin sous toutes ses formes. De la plaine au produit fini, vous pourrez découvrir toutes les étapes nécessaires à sa transformation. Guidés par des professionnels, vous participerez à l’arrachage, visiterez le teillage et le peignage avant d’aller à la rencontre des artistes.

Ces artistes viennent des 4 coins de France, mais qu’elles se tournent vers le traditionnel ou le contemporain, toutes ces personnes ont en commun la Création et l’Amour du Lin.

Cette passion, nous souhaitons vous la faire partager !

Très bon week-end à tous !!!

Télécharger le programme complet en cliquant ici


Aucun commentaire
  • Note moyenne : 2.58/5

Note moyenne : 2.6/5 (12 notes)

À l’heure où le village croule sous une profusion de roses, la municipalité organisait, le week-end,dernier sa 6e édition de La Rose en Fête. Une trentaine d’exposants, se sont partagé la cour du Vieux château et ses environs. Les petites faims ont trouvé de quoi se rassasier sur les stands avec les saucissons artisanaux, glaces, sorbets et autres sucettes coquelicot de Nemours. Côté curiosité, Jackie Aymard, sculpteur sur os de seiche, a dévoilé ses dernières créations. Des paysagistes ont présenté le dernier cri en matière d’aménagement au jardin, comme ces boules en verre, disposées sur des tiges, capables de saisir le moindre rayon du soleil. Côté bien-être, Émile Lamotte, un fidèle, a proposé un assortiment de baies de goji bio, de canneberge, du jus de curcuma et du thé à ortie. Dans les allées, les aficionados des potagers ont croisé Gérard Farcy, meilleur ouvrier de France des jardins et chroniqueur sur France Bleue, toujours prêt à partager son savoir.

La vedette de ces journées reste cependant la rose : « La mode est aux rosiers parfumés, rouge, pourpre et grenat. D’année en année nous revoyons des habitués. L’événement a trouvé son public », constate Gino Cailleau, des pépinières Cailleau.

Seul point noir de la fête, les encombrements et le stationnement quasi impossible au plus près de l’événement. Pour y remédier, les élus ont organisé des navettes pour amener, jusqu’au coffre des voitures, les achats des visiteurs.

Source et photo Paris Normandie du 17 juin 2014


Aucun commentaire
  • Note moyenne : 2.56/5

Note moyenne : 2.6/5 (9 notes)

Ce n’est pas la première année que Jean-Jacques Vivien expose aux Serres du Val. Le photographe, ancien pilote de ligne, a choisi d’exposer, parmi les fleurs, ses clichés sur les fleurs et plantes sauvages. Dans la collection présentée, figure la photo Brindilles, bien classée en concours régional couleur papier, puis sélectionnée pour le concours national 2 et qui, au final sur près de 1 600 photos, a terminé dans les 400 premières. « C’est pas mal pour une petite photo sans prétention ! J’ai aussi une de mes photos qui a fini 3e du concours régional photo projetée, confie le photographe. C’est ma dernière année dans les serres, je vais donc devoir trouver une salle pour l’année prochaine. Je voudrais aussi faire cet hiver une expo de toutes ces photos de fleurs des jardins et sauvages. C’est peut-être idiot mais voir du soleil en hiver c’est bon pour le moral. »

Infos pratiques

Exposition à découvrir aux Serres du Val de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h. Entrée libre. Contact : tél. 02 35 97 62 09.

 

 

Source et photo Paris Normandie du 17 juin 2014


Aucun commentaire
page 1/67 | Page suivante »
   retour haut de page